← Retour aux articles

Mettre la technique du copywriting au service de votre marketing de contenu

Mettre la technique du copywriting au service de votre marketing de contenu

Dans la grande hiérarchie du marketing digital, on trouve au niveau N-1 l’Inbound marketing, au niveau N-2 le content marketing, et au niveau N-3, tout en bas, un terme (anglais, bien entendu) très spécifique : le copywriting. S’il crée bien des émules au sein du cercle VIP des Content Marketers, il s’agit en réalité de l’équivalent de la conception-rédaction. Focus sur l’influence d’un texte dans le cadre d’une intention d’achat.

Le copywriting : définition

Le copywriting, ou conception-rédaction en français, est l’art de rédiger un texte de manière à influencer un comportement – bien souvent dans une démarche commerciale. Les copywriters sont chargés d’écrire les différents supports de communication qui accompagnent les prospects tout au long de leur processus de maturation (voir l’article sur la construction d’un funnel de conversion). Il peut s’agir de posts pour les réseaux sociaux, de newsletters, d’articles de blog, de fiches produits, de landing page…

Quelle différence entre un copywriter et un rédacteur web ?

Excellente question ! Les deux corps de métier sont très similaires puisqu’il s’agit de rédaction dans les deux cas. Ils diffèrent dans l’objectif de leurs écrits.

Le copywriter rédige dans une logique de vente. Le but est de déclencher une émotion particulière et adaptée au degré de maturation du prospect. Il s’agit de textes persuasifs, liés entre eux par un fil conducteur.

Le rédacteur web écrit pour transmettre une idée, mettre en forme un contenu, sans forcément intégrer de Call To Action ou pousser à la maturation.

Les deux sont susceptibles de rédiger le même type de supports (posts réseaux sociaux, articles de blog, fiches produits…).

Utiliser le copywriting pour déclencher l’action

Le copywriting s’appuie sur des théories, hacks et autres techniques qui permettent de rendre n’importe quel texte impactant. La méthode la plus utilisée est celle du PAS :

1/ Problem – En guise d’introduction, décrivez précisément le problème rencontré par votre audience, leurs aspirations.

2/ Agitate – Détaillez ensuite les freins rencontrés, les frustrations générées, les peurs, les points bloquants. Mettez-vous dans leurs chaussures, remuez le couteau dans la plaie.

3/ Solve – C’est le moment de présenter votre offre et ses bénéfices clients ! Si vous avez correctement étudié vos personas, vous répondrez précisément aux points bloquants du point 2 (si non, des conseils ici).

La succession d’émotions déclenchées (empathie – frustration – soulagement) favorise la conversion. Soyez attentifs à positionner un CTA clair et visible à proximité immédiate du texte.

Intégrer le copywriting dans un processus global de conversion

Votre Call To Action n’est pas nécessairement une incitation à l’achat immédiate. On le rappelle, le copywriting accompagne un prospect tout au long de sa réflexion. Il peut s’agir d’un bouton d’inscription à une newsletter, de téléchargement d’un livre blanc, ou simplement d’un lien vers un tableau comparatif.

Il est important de mesurer le ROI (Retour sur Investissement) en trackant correctement le nombre de clics générés, et à terme le taux de conversion des prospects issus de ce funnel de conversion.

Pensez également à construire un enchaînement cohérent dans vos textes, en évitant la redondance sans perdre le fil conducteur. L’efficacité du copywriting repose sur sa capacité à transporter les prospects d’une étape de maturation à l’autre sans point de friction. Il est donc capital, avant de s’engager dans un processus de rédaction, de construire une stratégie de contenus globale. Le parcours de vos différents personas doivent être clairs pour vous, sinon il ne le sera pas pour eux !

Le copywriting est plébiscité car il s’agit d’un procédé marketing win-win, dans la logique de l’Inbound Marketing. L’internaute, soulagé d’être compris, est heureux d’acquérir la solution à son problème ; l’annonceur produit un contenu unique et semi-autonome, générateur de leads, sans jamais être considéré comme intrusif ou insistant.



Pour résumer

Le copywriting est proche du métier de rédacteur web, à ceci près que le copywriter écrit pour accompagner un prospect dans son funnel de conversion. Il intervient à tous les niveaux de maturation, sur tous les supports : landing page, article de blog, newsletter, posts réseaux sociaux… À l’aide de diverses méthodes, comme la fameuse méthode PAS, le copywriting génère des émotions qui influencent le comportement des prospects, souvent dans une démarche commerciale. Avec, comme KPI principal, le taux de réactions déclenchées.

Alice Perchaud profil

Je m’appelle Alice Perchaud et je suis Consultante en Communication Organique freelance. J’accompagne les entreprises dans le développement de leur visibilité naturelle sur le web, en intervenant sur les 3 piliers fondamentaux : une présence structurée, une optimisation SEO, et des témoignages extérieurs.

Me contacter

Contenus similaires : #content marketing