← Retour aux articles

A quoi ressemble l’écosystème digital idéal ?

A quoi ressemble l’écosystème digital idéal ?

Ca fait maintenant plusieurs semaines que je vous rabâche l’importance de structurer son écosystème digital pour améliorer votre visibilité naturelle… Mais au fait, ça ressemble à quoi, un écosystème digital parfait ? Comment savoir si on a atteint le maximum de son potentiel ?

SPOILER ALERT : l’écosystème digital idéal, c’est celui qui vous ressemble. Oui oui, c’est bateau. Mais oui oui, c’est vrai. Et voici comment s’en assurer :

Un écosystème digital qui répond à votre objectif

On en revient toujours au même… L’objectif. C’est le lien entre le marketing et les autres départements de votre entreprise, notamment le département des ventes. Le marketing est au service de la croissance de votre entreprise, et donc de sa stratégie commerciale. Par conséquent la stratégie marketing repose sur un seul but : servir, atteindre voire dépasser cet objectif.

Vous attaquez un nouveau marché géographique ? Pensez marketing territorial, intégrez des annuaires régionaux et optimisez votre (ou vos) fiche(s) Google My Business. Vous visez une augmentation du taux de pénétration chez les CSP + ? Soignez votre image en sélectionnant des canaux de communication premium qui leur seront destinés.

Tous les objectifs marketing peuvent être traduits dans la construction ou l’évolution de votre écosystème digital, et toutes ses composantes peuvent être orientées vers un objectif bien précis.

Un objectif clairement défini en amont guidera vos choix de canaux. Il sera peut-être nécessaire d’en abandonner quelques uns sur votre route vers un écosystème idéal. Un canal non-exploité, inutile ou en décalage avec vos objectifs risque de devenir un poids mort qui draine une partie de vos ressources humaines et/ou financières, et finira par vous desservir.

Un écosystème digital qui s’adresse à tous les pans de votre audience

“Une audience” est certes au singulier, mais elle est composée d’une multitude d’individus dont les habitudes digitales diffèrent. Certains sont accro aux réseaux sociaux, d’autres tapent systématiquement leurs problèmes dans un moteur de recherche, quelques uns s’abonnent à toutes les newsletters possibles…

L’écosystème digital idéal est un ensemble de canaux de communication segmenté de manière à ce que chacun reçoive l’information par le biais qui lui convient.

Cela signifie une chose : il faut connaître son audience, et ses habitudes digitales. Combien de temps votre audience passe-t-elle sur le web ? Quel est son taux d’équipement ? Inutile d’investir massivement dans les réseaux sociaux si vous vous adressez à un public senior ! Une communication adaptée aux modes de vie de sa cible est une communication réussie.

Aux différences d’habitudes digitales s’ajoute la diversité des caractères individuels. Ce qui touche un individu en laissera un autre indifférent, ce qui convainc l’un rebutera l’autre. Adopter un ton différent en fonction des supports permet de balayer l’ensemble des préférences et des personnalités. De même, varier l’angle d’attaque est intéressant. Il y a mille façons de parler de cette petite robe : elle est abordable, mais elle est aussi de soirée, et mi-saison. Quel message est le mieux reçu sur une plateforme donnée ? Adoptez la méthode de l’A/B testing et trouvez la réponse !

Un écosystème digital correctement optimisé

Écosystème (n.m) : Organisation structurée (d’un secteur d’activité par exemple) dans laquelle les différents acteurs (entreprises, fournisseurs, institutions, etc.) sont reliés par un maillage fort leur permettant d’interagir efficacement.

Larousse.fr

Construire des îlots, c’est bien. Créer des routes entre eux, c’est encore mieux ! A quoi bon développer une stratégie de contenu millimétrée pour une plateforme spécifique si personne ne sait qu’elle existe ?

Votre écosystème n’est efficace que grâce à la libre circulation des internautes. Créez des passerelles entre chacune de vos plateformes :

  • Placez vos réseaux sociaux dans le header ou le footer de votre site
  • Faites la promotion de votre newsletter sur vos réseaux sociaux
  • Annoncez vos live Youtube dans votre newsletter…

En faisant voyager votre audience façon magasin Ikea, vous lui offrez également le choix de son support de prédilection (cf paragraphe précédent). Allez plus loin et construisez votre écosystème digital comme un tunnel plutôt que comme un ensemble de croisements. Vous favorisez la construction de votre communauté et en aurez une meilleure maîtrise. Gardez en tête de réserver une partie de votre écosystème à vos membres VIP afin de stimuler les motivations de vos futurs et jeunes membres !

L’écosystème digital parfait est comme vous, il a réponse à tout parce qu’il sait à qui et de quoi il parle ! Il a un objectif clairement défini et est capable d’accompagner n’importe quel individu de votre audience tout au long de sa maturation. Acquisition, conversion, fidélisation… Aucune des étapes de votre tunnel de vente ne lui résiste !

Pour résumer

Un écosystème digital idéal est construit en gardant à l’esprit deux choses importantes : l’objectif de votre marque, et la valeur ajoutée que vous apportez à votre audience. Il doit couvrir de manière exhaustive les différentes habitudes de votre cible et la guider à travers ses différentes plateformes, tout au long de son processus décisionnel, jusqu’à sa fidélisation. Le plus : poussez le développement de votre communauté en réservant l’accès à une partie de votre écosystème à ses membres VIP !

Alice Perchaud profil

Je m’appelle Alice Perchaud et je suis Consultante en Communication Organique freelance. J’accompagne les entreprises dans le développement de leur visibilité naturelle sur le web, en intervenant sur les 3 piliers fondamentaux : une présence structurée, une optimisation SEO, et des témoignages extérieurs.

Me contacter