← Retour aux articles

Optimiser son SEO : les critères les plus importants

Optimiser son SEO : les critères les plus importants

L’algorithme utilisé par Google pour déterminer le classement des résultats de recherche est complexe. Selon les informations données par le moteur de recherche, plus de 200 critères seraient pris en compte pour estimer la pertinence d’une page. S’il est extrêmement compliqué - voire impossible - d’obtenir un sans faute et de s’assurer la place n°1, il est néanmoins tout à fait envisageable de se concentrer en priorité sur quelques Top critères qui impacteront visiblement votre SEO. Les voici :

Les critères d’optimisation SEO sémantiques

On commence avec trois critères de référencement naturel axés sémantique : parce que ce qu’on recherche en tant qu’internaute, c’est un contenu qui répond de manière pertinente à notre requête !

Une syntaxe irréprochable

Cela peut paraître bateau mais c’est un critère d’importance pour juger de la qualité d’un contenu ! Une bonne orthographe/grammaire/conjugaison, un vocabulaire varié et une structure correctement pensée jouent sur la pertinence de votre contenu. Personne n’a envie de se retrouver face à un texte bourré de fautes et mal construit. Les balises Hn joueront un rôle crucial dans l’organisation de votre page… Rendez-vous dans la troisième partie de cet article : “les critères d’optimisation SEO techniques” !

Le choix du mot-clé principal

Chaque page doit, en principe, être optimisée pour une requête distincte et unique sur votre site. Ce principe de “1 page = 1 réponse à 1 requête” permet d’augmenter votre visibilité globale, puisque vous étendez votre couverture, et d’offrir une certaine richesse sémantique à l’algorithme de Google. Il s’agit d’un gage de qualité de votre contenu.

Avoir un mot-clé principal par page permet aussi d’éviter la cannibalisation. Si deux pages de votre site sont susceptibles d’offrir une réponse à une même requête, c’est peut-être la moins légitime qui prendra le pas. Dans le pire des cas, Google décidera de n’indexer ni l’une ni l’autre. Votre taux de conversion pourra potentiellement baisser.

Le volume de texte

S’il est désormais acquis que la qualité doit être privilégiée face à la quantité, il n’en reste pas moins qu’une page qui comporte moins de 200 mots a peu de chances de se positionner correctement… Les algorithmes ont besoin de contexte pour comprendre le sens de vos pages. Et plus il y a de texte, plus la page est riche sémantiquement et mieux Google la comprendra. On considère qu’il faut au moins 600 mots sur une page pour qu’elle soit correctement comprise et considérée comme légitime.

Les critères d’optimisation SEO de netlinking

On continue avec trois critères d’optimisation du référencement naturel axés liens. Les liens sont la base du web (d’où le nom de “toile”). Ils sont entre autres un indicateur puissant de popularité de votre site !

Des liens de sources fiables

Un lien, en SEO, c’est comme une affiliation inversée : Google vous associe aux sites qui font des liens vers vous. Ce serait beaucoup trop simple si votre volet netlinking dépendait de liens sortants, en direction de sites populaires ! Vous devez donc vous assurer que vos liens entrants proviennent de sites sains et qualitatifs.

Et bien évidemment, ces liens perdent leur valeur (voire deviennent nocifs !) s’ils proviennent de sites dont la thématique n’a rien à voir avec la vôtre. De même, le TLD (Top Level Domain), c’est-à-dire l’extension du nom de domaine (.fr, .com, .gouv…)  a son importance. Pourquoi le site d’un casino polonais renverrait-il vers votre site de produits bio Made in France ?

Des ancres naturelles

Pourquoi les ancres sont-elles si importantes en SEO ? Tout simplement parce qu’elles sont le premier indicateur de la thématique de la page cible. Les ancres doivent donc être riches sémantiquement (pas uniquement sous la forme “cliquez ici”, donc), et insérées naturellement dans un contexte pertinent. Vous vendez des piscines extérieures et souhaitez mettre en avant vos volets et couvertures de piscine révolutionnaires, un lien depuis une page de blog dont la thématique est l’hivernage des piscines extérieures semble tout à fait approprié !

Un PageRank correctement distribué

La notion de PageRank est une des notions principales dans le volet netlinking du référencement naturel. Le PageRank indique le niveau de puissance SEO d’une page. Il s’acquiert grâce aux liens entrants, qui transmettent du “jus SEO” à la page cible. Donc plus une page reçoit de liens entrants, plus elle a de PageRank. Et plus une page a de liens sortants, plus elle dilue son PageRank. C’est valable pour les liens internes comme pour les liens externes.

Côté maillage externe, privilégiez des liens entrants en provenance de pages fortes, comme la page d’accueil. 

Côté maillage interne, prenez garde à rediriger le PageRank vers les pages dont vous souhaitez booster la visibilité.

Les critères d’optimisation SEO techniques

Dernier volet du référencement naturel, le volet technique englobe les critères d’accessibilité et de compréhension structurelle du site, tant pour les internautes que pour les robots crawleurs.

Une indexation maitrisée

Premier point et probablement le plus important de cette liste : si vos pages ne sont pas correctement indexables et indexées, alors votre référencement sera mauvais. Les pages à destination des internautes via la recherche organique doivent absolument autoriser le crawl des robots. Attention à ne pas enterrer de pages trop profondément : toutes les pages à indexer doivent être accessibles en 3 clics maximum. À l’inverse, certaines pages n’ont pas besoin d’être crawlées (autant optimiser votre budget crawl !) : votre back-office, les pages réservées au compte client, etc.

Des balises insérées et correctement remplies

Les balises sont des indications précises et précieuses pour les crawleurs, qui indiquent la nature de l’élément qu’elles encadrent. Titres, liste, tableau, légende d’image, lien… Une page optimisée pour le référencement naturel est une page correctement balisée ! Parmi les incontournables à remplir :

  • la balise Title, qui est le titre de votre page (celui qui s’affiche dans les résultats de Google)
  • les balises Hn, qui structurent l’intérieur de votre page
  • les balises alt, qui indiquent le texte alternatif de vos images en cas de problème d’affichage
  • la balise canonical, qui permet d’éviter le duplicate content.

Une bonne gestion des redirections

Votre site web a de grandes chances d’évoluer avec le temps : vous faites évoluer votre marque, votre offre, vous refondez votre stratégie SEO : des pages vont probablement être supprimées, il faudra donc les traiter pour d’une part :

  • éviter les erreurs 404 - dommageables en SEO

  • choisir correctement entre redirection 302 (temporaire) et 301 (permanente). 95% du temps, la bonne réponse sera une redirection 301.



Pour résumer

Une stratégie d’optimisation SEO complète repose sur plusieurs centaines de critères officiels. Pour les plus pressés, il existe une dizaine de critères prioritaires répartis sur les 3 volets du référencement naturel. Il s’agit concrètement de s’assurer que son site propose un contenu clair, structuré et qualitatif, et qu’il est populaire auprès de sites aux thématiques proches. Finalement, une bonne stratégie SEO, c’est avant tout construire son site en fonction du bon sens…

Alice Perchaud profil

Je m’appelle Alice Perchaud et je suis Consultante en Communication Organique freelance. J’accompagne les entreprises dans le développement de leur visibilité naturelle sur le web, en intervenant sur les 3 piliers fondamentaux : une présence structurée, une optimisation SEO, et des témoignages extérieurs.

Me contacter

Contenus similaires : #SEO#netlinking#sémantique#KPI