← Retour aux articles

Top 6 des balises SEO à connaître et optimiser

Top 6 des balises SEO à connaître et optimiser

On découpe traditionnellement le SEO en 3 parties : la sémantique, le netlinking et la technique. On a dès lors tendance à traiter les 3 séparément. Or elles sont intrinsèquement liées ! Prenez les balises, par exemple. Elles sont observées via le volet technique, ont une importance capitale pour la sémantique et conditionnent l’influence d’un backlink. Pas faciles à catégoriser… Et pourtant il s’agit d’une des composantes de votre référencement naturel à ne surtout pas négliger. Je vous présente aujourd’hui les 6 balises à connaître et optimiser pour votre stratégie SEO.

La balise Title – pour indiquer le titre de vos pages

Tout est dans son nom – la balise Title permet de renseigner le titre d’une page web. Elle mérite une attention particulière, car elle est reprise par les moteurs de recherche dans l’affichage des résultats de recherche. Elle doit à la fois donner envie à l’internaute de cliquer, et comporter le(s) mot(s)-clé(s) principal(paux) de votre contenu.

Attention, votre titre sera coupé s’il est trop long. Limitez-vous à 60 – 70 caractères maximum pour vous assurer qu’il sera affiché dans son intégralité.

La balise Meta description – pour donner envie de cliquer à l’internaute

Il s’agit du texte situé sous le lien bleu, sur les résultats de recherche. Contrairement aux autres balises de cet article, la balise Meta description n’influence pas directement votre référencement. Son objectif est de compléter les informations de la balise Title, et d’inciter l’internaute au clic.

Elle est importante, car votre taux de clics est important ! Mettez en avant le bénéfice client, soyez précis, et soignez votre syntaxe.

Bon à savoir : de la même manière que la balise Title, la balise Meta description sera coupée si elle est trop longue. La taille affichée peut être variable, aussi limitez-vous à 200 caractères environ.

La balise Alt – pour le référencement de vos images

Google (et les moteurs de recherche en général) ne sont pas encore capables de comprendre le contenu d’un visuel (voir mon article dédié). Il est donc primordial de lui donner un maximum d’informations textuelles, afin qu’il comprenne de quoi il s’agit. Le contexte et le titre du fichier sont bien évidemment pris en compte, mais une balise SEO mérite un soin particulier : la balise Alt (pour “Alternatif”). Il s’agit d’un champ textuel qui remplace le média lorsqu’il n’est pas disponible, et qui est lu par les navigateurs pour l’accessibilité aux personnes malvoyantes.

La balise Alt doit être descriptive et concise. Pas la peine de partir sur de longs discours ! Intégrez-y vos mots-clés lorsque c’est pertinent.

Les balises Hn – pour hiérarchiser le contenu de vos pages web

Elles sont la suite logique de la balise Title. Imaginez un livre ; il comporte un titre, et une série de chapitres qui découpent son contenu. Une page web fonctionne de la même manière ! Les balises Hn, au nombre de 6, sont l’équivalent des chapitres de votre contenu.

Cependant, au contraire des chapitres d’un livre, elles sont hiérarchisées. Ainsi la balise H1 a une plus grande importance que la balise H2, elle-même se situant au-dessus de la balise H3, etc. Chacune peut contenir des balises de niveau inférieur uniquement.

Elles sont d’une aide précieuse pour les moteurs de recherche, qui les interprètent à la manière d’un sommaire. Ils obtiennent ainsi le sens de la page concernée. C’est donc dans ces balises que vous devez placer vos mots-clés secondaires, ainsi que des synonymes !

Bon à savoir : contrairement à la balise Title, elles n’apparaissent pas dans les moteurs de recherche.

La balise canonical – pour limiter les risques de duplicate content

La balise Canonical apporte un bénéfice semblable à la balise href lang : elle évite le duplicate content. Son fonctionnement est cependant légèrement différent. Elle est en effet utilisée pour définir l’URL dite “canonique” d’un contenu, c’est-à-dire son URL officielle. Elle est utilisable au sein d’un même site, ou pour renvoyer d’un site A vers un site B. Vous avez par exemple peut-être 2 chemins d’accès différents pour accéder à une page produit : le menu, et un guide de sélection. Si l’URL correspond au chemin d’accès, vous vous retrouvez alors avec 2 URLs différentes pour une même page produit. Il est utile, dans ce cas-là, d’indiquer sur l’URL B qu’il s’agit de la version dupliquée de l’URL A.

C’est l’URL A qui sera privilégiée en termes de positionnement, et qui bénéficiera du “jus de lien” transmis par les backlinks qui pointent vers l’URL B.

La balise href lang – pour orienter automatiquement vers la langue de l’internaute

Rentrons dans des considérations un peu plus techniques : lors de la construction ou du développement d’un site international, et donc multilingue, l’un des enjeux est de faire atterrir l’internaute sur la version de site qui l’intéresse. La balise “href lang” permet d’indiquer à Google que le contenu d’une page web est adapté à un pays en particulier.

C’est particulièrement utile lorsque vous proposez un contenu similaire pour 2 pays partageant une même langue. Vous pouvez ainsi proposer un contenu dont seule la devise diffère : une page produit en livres à destination de l’Angleterre, et en dollars pour les Etats-Unis.

Outre l’intérêt pour l’internaute de se retrouver sur la bonne version linguistique, Google comprend ainsi que les 2 pages au contenu similaire s’adressent à des publics différents, et n’applique donc pas la pénalité habituellement réservée au contenu dupliqué.



Pour résumer

Il existe des dizaines et des dizaines de balises SEO, qui couvrent tous les cas de figure de votre activité. Et il en existe une poignée que tout possesseur de site internet doit optimiser : les balises Title, Meta description, Alt, Hn, et Canonical. Une dernière balise est indispensable en cas d’activité multi-lingue : la balise Href lang.

Alice Perchaud profil

Je m’appelle Alice Perchaud et je suis Consultante en Communication Organique freelance. J’accompagne les entreprises dans le développement de leur visibilité naturelle sur le web, en intervenant sur les 3 piliers fondamentaux : une présence structurée, une optimisation SEO, et des témoignages extérieurs.

Me contacter