← Retour aux articles

Comment construire une landing page efficace ?

Comment construire une landing page efficace ?

Une landing page, appelée page d’atterrissage en français (mais vous connaissez beaucoup de marketeurs qui parlent 100% français, vous ?), peut être l’élément décisif de votre stratégie de contenu. Cette page stratégique est censée générer une grande partie de vos conversions. Sa construction ne doit donc pas être laissée au hasard ! Rédaction, arguments, visuels… Voici les indispensables à savoir pour créer une landing page optimisée.

Insérer la landing page dans un tunnel de conversion

Commençons par un rappel : la landing page est un outil de conversion. Cela signifie qu’il doit y avoir un avant et un après ; un visiteur devient prospect, un prospect devient client, etc.

Si vous avez travaillé sur votre funnel de conversion, vous avez déjà une structure en place avec certains contenus et types de contenu attribués aux différentes étapes :

  • Découverte
  • Intérêt
  • Désir
  • Action

Auquel cas, assurez-vous de respecter les règles mises en place dans ce cadre. Puis, intéressez-vous à la valeur ajoutée que vous pouvez et souhaitez apporter à votre audience. Concrètement, à quoi va servir cette landing page ? Rassurer ? Prouver ? Apprendre ? Ou se situe-t-elle dans votre entonnoir de conversion, et dans quel écosystème évoluera-t-elle ?

Élargissez ensuite votre vision. S’il s’agit d’une page indexée par les moteurs de recherche, risque-t-elle de faire doublon avec une autre page web – et donc d’être considérée comme du contenu dupliqué ? Voulez-vous qu’elle soit potentiellement visible de tout le monde, soit dans l’arborescence de votre site, soit par son indexation ? Si votre landing page comporte par exemple un bonus réservé aux abonnés de votre newsletter, mieux vaut éviter de la diffuser trop largement.

Lors de la création de votre landing page, assurez-vous que chaque élément (texte, call to action, message…) soit cohérent avec l’objectif assigné.

Pensez enfin à ce qui suit votre landing page : est-ce une page de remerciement ? Pouvez-vous faire bénéficier votre cible d’un bonus surprise ? Doit-il recevoir un email de confirmation ? Pensez à informer l’internaute s’il doit effectuer une action supplémentaire, telle que vérifier sa boîte mail. Une bonne sortie de landing page est aussi importante que son contenu, car ce sera la dernière image que vous laisserez à votre cible !

Rédiger et optimiser une landing page

Vous êtes désormais parfaitement conscient du pourquoi du comment de votre landing page. Il n’y a plus qu’à ! Reprenons ensemble les différents composants de votre landing page qui méritent une attention particulière :

Le message

Autrement dit, le “pourquoi” de votre landing page. Quel est le but de cette page ? Quel est le point de départ de votre cible avant lecture, et quel est le point d’arrivée visé ? Quel intérêt pour elle ? Toutes les réponses à ces questions doivent avoir une place prépondérante sur votre page, et imprégner chacune de vos phrases.

Les User Selling Points (USP)

La question de la valeur ajoutée est centrale sur une landing page. Pourquoi vous plutôt qu’un autre ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi de cette manière ? Listez vos bénéfices clients pour les mettre en avant de façon explicite. Si l’exercice est difficile, commencez par lister vos caractéristiques produits. Écrivez à côté une phrase courte qui décrit en quoi cette caractéristique simplifie la vie de vos clients. Vous avez vos USP !

Le texte

Ici on parle de du contenu textuel de votre page d’atterrissage. Cela comprend le corps de la page bien sûr, mais pas seulement : le titre est primordial ! C’est la première chose que va lire votre cible en arrivant. Si le titre ne lui correspond pas ou n’est pas accrocheur, le risque qu’il reparte directement est grand.

Pensez également à soigner les légendes de vos visuels, d’autant plus si votre landing page est destinée à l’indexation.

Soyez direct et incisif : pas la peine de tourner autour du pot, vous voulez déclencher une action ! Annoncez clairement votre offre et listez les bénéfices clients plutôt que les caractéristiques produit.

La preuve sociale

Élément incontournable lors d’un process de conversion sur le web : le témoignage. Il s’agit d’un des leviers les plus puissants pour provoquer un passage à l’action. Le témoignage rassure et conforte, avec un taux de confiance incroyablement élevé.

Dès vos premiers clients, pensez à mettre en place une politique de récolte d’avis : commentaires, notes, étoiles, partage de photos… Et utilisez les retours pour montrer à votre cible que votre offre a fait ses preuves.

Le Call to Action

Il s’agit du bouton sur lequel votre cible doit avoir envie de cliquer. Si votre page est longue, n’hésitez pas à le faire apparaître plusieurs fois.

Travaillez non seulement le texte qu’il contient (un résumé du bénéfice client type “Je réduis mes déchets dès maintenant” est beaucoup plus impactant qu’un simple “Contact” ou “Acheter”), mais également sa forme, sa couleur et son emplacement. Une couleur vive attirera plus facilement le regard. Le CTA sera plus percutant s’il est assez éloigné sur reste des éléments : le clic sur mobile est facilité, et il ressortira davantage.

Pour résumer

Une landing page est un incontournable des tunnels de conversion. Son contenu dépendra de sa position dans son environnement : est-ce une page pour transformer un prospect en client, ou un visiteur en prospect ? La mise en avant des bénéfices clients est à privilégier. Attention à ne pas négliger la sortie de cette landing page, afin de laisser l’internaute sur une bonne impression !

Alice Perchaud profil

Je m’appelle Alice Perchaud et je suis Consultante en Communication Organique freelance. J’accompagne les entreprises dans le développement de leur visibilité naturelle sur le web, en intervenant sur les 3 piliers fondamentaux : une présence structurée, une optimisation SEO, et des témoignages extérieurs.

Me contacter