← Retour aux articles

Comment créer et structurer un bon contenu

Comment créer et structurer un bon contenu

C’est l’objectif de toutes les entreprises depuis peu : il faut absolument créer du contenu. Partout, tout le temps. Au point que l’on pourrait penser qu’il s’agit de l’objectif final… Au détriment de l’impact sur la cible de communication. Mais ce ne sont pas vos contenus qui renflouent vos caisses, ce sont bel et bien leurs consommateurs ! Et ils n’y seront sensibles que si vos contenus sont jugés pertinents. Voici une piqûre de rappel.

Un bon contenu est un contenu maîtrisé

La création de contenu doit répondre à un objectif plus vaste. Amélioration de la e-reputation, augmentation de la visibilité web ou diversification des canaux d’acquisition font partie des objectifs que l’on trouve généralement au-dessus d’une stratégie de contenu. Un bon contenu est un contenu qui s’inscrit dans une logique de vente !

Mettre son contenu au service de son objectif

Partant de ce postulat, chaque contenu créé doit être au service de cet objectif et de ses sous-objectifs. Dans le cadre d’un objectif d’augmentation de la visibilité web par exemple, on trouvera des sous-objectifs d’amélioration de positionnement de certains mots-clés. Une partie de vos articles de blog sera donc dédiée à ces sous-objectifs. Adoptons une vision encore plus micro : vous savez que l’article de blog que vous avez prévu de publier le mois prochain doit servir votre positionnement sur l’expression “entretien naturel piscine”. Vous allez par conséquent construire votre article de blog à l’aide d’une liste d’expressions et de mots-clés synonymes, et le placer dans le cocon sémantique approprié.

Il est capital d’insérer chacun de vos contenus dans un écosystème existant. L’article de blog que vous publierez le mois prochain doit être lié à votre blog, ainsi qu’aux articles au contenu similaire. Il sera également pertinent de le mentionner dans une newsletter spéciale “entretien de piscine” par exemple, ou encore de le décliner en vidéo (voir l’article sur le recyclage de contenu). Votre contenu “entretien naturel piscine” aura davantage de poids avec une bonne intégration à l’existant.

Produire du contenu de qualité professionnelle

Il est fréquent que la production de contenu se fasse en interne, faute de budget suffisant. Attention à ne pas générer des résultats contre-productifs… Un contenu perçu comme étant de qualité médiocre aura un impact négatif sur votre image de marque. Avec, à terme, un chiffre d’affaires stagnant – voire en baisse. Assurez-vous donc d’avoir des ressources internes capables de produire un rendu professionnel. Ces ressources peuvent prendre des formes variées :

  • un salarié/apprenti expert en la matière
  • des logiciels qui vous assistent dans la création de votre contenu
  • du matériel professionnel (appareil photo, micro, caméra, fond vert…)

Le choix du format doit également être réfléchi en amont. On ne lance pas un podcast simplement parce que c’est le nouveau contenu à la mode ! La cohérence avec vos personas et leurs habitudes est la clé du succès. Pas la peine de lancer ce fameux podcast si votre cible est senior et rurale, a priori. Au contraire, si votre cœur de cible est urbain et se situe entre 20 et 30 ans, le format podcast est une option à considérer.

Dans les chaussures de vos personas

Nous avons vu pourquoi et comment créer du contenu, attaquons-nous désormais au “pour qui”. La réponse se trouve juste au-dessus : pour vos personas.

Dégager les thématiques importantes grâce à l’étude de mots-clés

Que cherchent vos personas ? À vous de le déterminer. A priori leur recherche dépendra de leur niveau de maturité. Il peut s’agir de recherche générique sur une famille de produit, d’une comparaison, d’un témoignage, de données technique… Ou bien de tutos, de conseils, d’éclairage sur une thématique particulière.

Une recherche SEO préalable à votre stratégie de contenu mettra en exergue vos forces, faiblesses et opportunités à saisir. Pensez à vérifier la saisonnalité de vos thématiques, afin d’optimiser votre calendrier de publications. Notez le volume de recherche mensuel et la difficulté concurrentielle. Il existe un certain nombre d’outils en ligne pour vous aider : citons SEMRush parmi les plus performants. L’outil Keyword Planner de Google Ads est à recommander également, d’autant qu’il ne coûte rien !

Un bon contenu apporte de la valeur ajoutée

La pertinence d’une recherche SEO nous amène à ce dernier point : l’importance de la valeur ajoutée dans vos contenus.

Vous êtes loin d’être le seul sur votre marché, quel qu’il soit, à proposer du contenu. Pour éviter de vous confondre dans la masse de contenu médiocre, démarquez-vous ! Allez plus loin dans l’analyse ou la proposition de solutions, ou adoptez un point de vue légèrement différent. Vous vendez des prestations d’entretien de piscine naturel ? Votre concurrent propose des tutos classiques sous forme d’articles de blog ? Proposez une immersion vidéo, à l’aide d’une caméra étanche intégrée à votre tenue de nettoyage ! Vous aurez le double avantage de proposer une vision inédite de votre service, et d’adopter le point de vue de votre cible en lui proposant un tuto “comme s’il y était”.

La technique du storytelling est également une manière de créer un contenu inoubliable, en lui donnant la capacité de provoquer des émotions. Le storytelling est l’art de rédiger du contenu promotionnel en racontant une histoire. Transporté, charmé, rassuré ou motivé, l’internaute sera d’autant plus sensible à votre contenu que votre histoire résonnera en lui. L’avantage du storytelling : il vous force à laisser votre marque en second plan, en donnant la priorité à votre cible. C’est ce qui fera la différence d’avec vos concurrents ! La valeur ajoutée et l’émotion que vous apportez à votre audience fera pencher la balance en votre faveur. Au point qu’elle produirait aisément du contenu à votre place : témoignage, étude de cas, avis… Le bon contenu attire le bon contenu !

Pour résumer

Un bon contenu est un contenu réfléchi en amont et adapté à un ou plusieurs de ses personas. Objectif, positionnement dans le funnel de conversion, pertinence de la thématique, format, valeur ajoutée… Tout est à formaliser dans un calendrier éditorial avant de commencer la production. Analysez régulièrement les données récoltées sur Google Analytics & co afin de vous assurer que vos contenus intéressent vraiment votre audience.

Alice Perchaud profil

Je m’appelle Alice Perchaud et je suis Consultante en Communication Organique freelance. J’accompagne les entreprises dans le développement de leur visibilité naturelle sur le web, en intervenant sur les 3 piliers fondamentaux : une présence structurée, une optimisation SEO, et des témoignages extérieurs.

Me contacter

Contenus similaires : #content marketing#sémantique