← Retour aux articles

La mise en place d'une stratégie netlinking en SEO

La mise en place d'une stratégie netlinking en SEO

Le SEO est soutenu par 3 piliers : l’optimisation technique, la sémantique et la construction de liens. Ce dernier est le plus ardu à mettre en place, car il repose en grande partie sur l’implication de partenaires. Des partenaires qui n’ont pas d’intérêt personnel à parler de vous… Sauf si vous faites en sorte du contraire ! Tour d’horizon du pourquoi et du comment d’une stratégie de netlinking.

Gagner en autorité sur le web avec le link building

Le Netlinking est le fait d’intégrer un site web dans l’écosystème web global. Cela passe par la création de liens entrants et sortants. En d’autres termes, c’est le fait de renvoyer vers un site A depuis son propre site, et/ou d’avoir un site B qui renvoie vers votre site.

Un site correctement intégré dans la sphère digitale gagnera mathématiquement en visibilité : les liens sont la base même du web ! D’où le surnom de “Toile” qu’on lui donne parfois. Ce sont eux qui permettent aux petits robots crawleurs de Google de passer d’un site à l’autre, et ainsi d’en découvrir de nouveaux.

Outre cet aspect purement pratique, Google valorise le référencement des sites qui obtiennent des liens entrants en provenance de sites de qualité. Le raisonnement est simple : si des entités qui ne vous sont pas liées vous considèrent comme expert sur un sujet, c’est que vous pourriez être utile à d’autres !

Attention cependant, lors de la mise en place de votre stratégie de link building, à la construire sur le long terme. L’acquisition de liens se doit d’avoir l’air naturelle, autrement vous pourriez vous faire pénaliser par Google. Faites en sorte de les générer de manière graduelle, de varier le type de site d’origine ainsi que le type d’ancre.

Réussir sa stratégie de netlinking

Comme évoqué ci-dessus, votre stratégie d’acquisition de liens doit impérativement être (ou donner l’impression qu’elle est) naturelle. 3 points de détails sont à étudier pour chaque lien :

  • la qualité du site d’origine
  • le type de site d’origine (annuaire, presse, blog, etc…)
  • l’ancre, c’est-à-dire le texte sur lequel est placé le lien

Identifier un bon lien

Commencez avant toute chose par identifier les partenaires externes qui sont pertinents pour vous. Choisissez-les complémentaires à votre activité, ou tout du moins faisant partie de votre écosystème professionnel. Ainsi le site d’un fabricant-revendeur de meubles aura tout intérêt à se lier avec :

  • Des bloggeurs/influenceurs
  • Des magazines de déco
  • Des architectes d’intérieur…

Les possibilités sont relativement larges. Pensez à diversifier les types de liens, pour un profil complet et naturel.

La qualité du site partenaire est également parmi les critères à prendre en compte pour un netlinking réussi ! L’Authority Score (aussi appelé Domain Rating ou Trust Flow) devrait être supérieur au vôtre. Il s’agit de l’indice de confiance d’un site. Vous le trouverez sur la majorité des outils de référencement web tels que SEMRush, Ahrefs ou Majestic.

Un site qui réfère au vôtre via un lien vous transmettra automatiquement ce qu’on appelle du “jus de lien” (j’en parle dans cet article dédié aux annuaires). Plus l’indice de confiance d’un site référent est élevé, plus il sera bénéfique pour votre référencement naturel ! À l’inverse, si vous ne recevez de liens que de sites dont l’Authority Score est bas, plus le vôtre sera impacté de façon négative.

Les ancres méritent également un soin particulier. Attention à la suroptimisation ! Un profil de liens dont 95% des ancres sont “meilleure étagère de garage” semblera suspect, car peu naturel. Vous risquez fortement une pénalité de la part de Google. Variez-les en utilisant diverses expressions qui s’intègrent dans un contexte intelligible.

Les bonnes pratiques d’acquisition de liens

Voici quelques conseils pour acquérir des nouveaux liens pour booster votre SEO :

1/ Préférer les liens “follow” aux liens “no-follow”.

Il s’agit de l’attribut de votre lien, qui ne change rien pour l’internaute mais qui sera interprété par les moteurs de recherche. L’attribut “follow” indique à Google que le site référent accepte que les crawleurs suivent le lien. Cela revient pour le site à reconnaître qu’il se réfère au site vers lequel il renvoie. L’attribut no-follow est une manière pour le site référent de se dédouaner de ce qui se trouve de l’autre côté du lien : il demande à Google de ne pas le suivre. Ainsi, vous ne bénéficierez pas du “jus de lien” d’un lien “no-follow”.

2/ Proposer des contenus références.

Ne vous contentez pas de créer du contenu pour créer du contenu ! En proposant des informations uniques, utiles et complètes, dans leur forme ou dans leur fond, vous maximisez vos chances d’attirer naturellement des backlinks. Tutos vidéos ou sous forme d’article, infographies, contenu ludique ou interactif… Démarquez-vous et devenez LA référence de votre secteur.

3/ Impliquer des personnes externes.

En lançant des collaborations, vous vous assurez au moins un backlink : celui de votre collaborateur du jour. Proposez des interviews ou interventions d’experts/influenceurs de votre secteur : le contenu généré attirera à la fois votre audience et la leur ! Rédigez des articles à 4 mains (ou plus) en partenariat avec un tiers qui complète votre vision sur un sujet particulier. Autre pratique répandue : le guestblogging. Le guestblogging est le fait d’héberger sur votre blog un article rédigé à 100% par une autre personne. Proche de l’intervention, vous laissez cette fois entièrement la parole à votre collaborateur. Si vous proposez la vente de produit en ligne, offrez à ce nouveau partenaire un système d’affiliation ! Cela multipliera vos chances d’obtenir des backlinks.

4/ Étudier les profils de liens de vos concurrents.

Une grosse source d’inspiration pour votre stratégie d’expansion ! Ciblez les médias intéressants, repérez les partenariats noués, et proposez-leur des contenus de meilleure qualité. Profitez également de leurs faiblesses et visez ce qu’ils n’ont pas. Il s’agira de backlinks faciles à obtenir. Les profils de liens sont accessibles via les outils de référencement web que je cite plus haut : SEMRush ou Ahrefs.



div class=“resume”>

Pour résumer

Une stratégie de netlinking vous demandera beaucoup d’investissement personnel, mais servira indubitablement votre SEO de manière significative. N’hésitez pas à impliquer directement des partenaires et influenceurs dans vos contenus : interviews, articles collaboratifs… Car vous augmentez les chances de liens entrants. Pensez également à étudier le profil de liens de vos concurrents !

Alice Perchaud profil

Je m’appelle Alice Perchaud et je suis Consultante en Communication Organique freelance. J’accompagne les entreprises dans le développement de leur visibilité naturelle sur le web, en intervenant sur les 3 piliers fondamentaux : une présence structurée, une optimisation SEO, et des témoignages extérieurs.

Me contacter